Retour à la Centre de ressources
Blog Img

Les sous-traitants informatiques devraient-ils facturer leurs pauses ?

Désolé de vous l'annoncer, mais aussi essentiel que puisse être votre rôle pour votre projet, vous n'êtes pas si important. Oui, même vous méritez et pouvez vous permettre de faire une pause tout au long de la journée, et vous ne devriez pas vous sentir coupable à ce sujet. De la même manière que les athlètes ont besoin d'une pause pour recharger leurs muscles, il en va de même pour les professionnels de bureau pour recharger leur esprit. Cet article met en évidence les avantages de prendre des pauses et fournit quelques conseils pour maximiser ces avantages. En tant que sous-traitant informatique, tout cela peut être une excellente idée, mais peut soulever une question supplémentaire : comment facturez-vous votre client lorsque vous faites des pauses ?

Dans les termes les plus simples et les plus directs, en tant qu'entrepreneur indépendant, vous ne devez facturer à votre client que le temps que vous travaillez pour lui. La plupart des clients n'ont besoin que des feuilles de temps pour indiquer le nombre total d'heures travaillées par jour (ou même une période), mais vous pouvez en rencontrer certains qui souhaitent voir une ventilation de vos heures travaillées. En théorie, séparer chaque tranche de temps et la soumettre à un client serait le plus simple pour démontrer votre productivité ; cependant, ce n'est pas une solution pratique. Surtout si vous suivez la stratégie de « micro-pause » de gestion du temps et faites des pauses de 5 minutes toutes les 25 minutes, cela va être une feuille de temps longue et compliquée. Il est plus courant pour les entrepreneurs indépendants de facturer par incréments de 15 minutes et d'ajuster leur temps pour toute la journée. Par exemple, si vous travailliez 8-4 avec six pauses de 5 minutes tout au long de la journée, vous n'enregistreriez que 8h00 à 15h30, ce qui compense la demi-heure de temps non productif.

Il peut également y avoir une zone grise dans ce qui est considéré comme une « pause » et ce qui est facturable. Par exemple, certains entrepreneurs indépendants déjeunent à leur bureau et considèrent ce temps comme étant de travail, alors n'enregistrez pas de pause déjeuner. Dans ces cas, vous devez vous demander dans quelle mesure vous êtes réellement disponible et productif. Bien que vous soyez assis à un bureau, si vous êtes occupé à manger et à ignorer les appels téléphoniques ou les e-mails, c'est techniquement une pause. De l'autre côté de la médaille, la journée de chacun se compose de quelques appels téléphoniques personnels rapides et bien sûr de « pauses nature ». Est-ce que votre client devrait vraiment vous payer un sou pour de telles situations ? Enfin, lorsque vous faites une marche rapide de 5 minutes pour vous vider l'esprit, vous êtes sûr de revenir plus énergique et productif. Étant donné que cet exercice rapide était dans le meilleur intérêt de votre client, pouvez-vous le facturer ? La façon dont vous répondez à ces questions est une combinaison de votre éthique personnelle et de l'accord entre vous et votre client, mais il est important d'être conscient de votre activité.

Le suivi de vos pauses peut être une expérience révélatrice, aux deux extrêmes. Vous pourriez apprendre que vous surchargez votre client ou réaliser que vous devriez ajouter des pauses dans votre journée. Le suivi de ce temps est aussi simple que de tenir une feuille de calcul ou un cahier. Vous pouvez également télécharger une application de gestion du temps qui vous permet d'activer et de désactiver rapidement votre temps de travail. Bien qu'il soit peu probable que vous facturez à votre client 6 heures, 41 minutes, 4 secondes, voir ce temps final vous fera, espérons-le, réfléchir à deux fois avant de facturer même 8 heures.

Un système de gestion du temps honnête et ouvert est essentiel à une relation de travail et de confiance avec les clients et les agences de recrutement. Aucun entrepreneur indépendant éthique n'est là pour arnaquer son client, ni ne veut se faire arnaquer en sous-facturant ou en ne prenant pas soin d'eux-mêmes avec des pauses appropriées. Comment gérez-vous les pauses et la saisie du temps avec vos clients ?